Lettre ouverte aux écrivains en herbe (qui publient sur les forums)

Billets

Un micro débat est né au sein du forum d’écrivains que je fréquentais jadis assidument dans la section « commentaires de romans ». Cette digression sur le topic normalement assigné aux commentaires d’un roman amateur m’a interrogé sur ce qu’on était légitimement, en tant qu’auteur, en droit d’attendre du texte qu’on lit et commente, sur une plateforme amateur, certes, mais prétendant à la qualité d’écrivains.

Car si l’écrivain se distingue du quidam, c’est par la transcription de sa perception des Hommes et des idées, des émotions et des choses. En plus d’une analyse originale, il y apporte sa construction, son expression. Cela se traduit par une puissance évocatrice, un sens du rythme et surtout, un enchainement particulier des idées et des mots, un jeu de la ponctuation aussi.

Évidemment ces éléments ne sont parfois qu’alternatifs… quand ils sont là !

Voilà ce qui fera la différence entre deux gars qui racontent la même histoire : le style.

L’avantage du style c’est que peu importe le sujet, la narration ne s’essouffle pas : elle roule, entraine, interpelle, installe le lecteur « ailleurs »

Après y’a ceux qui n’en ont pas mais juxtaposent 100 images mille fois vues avec intelligence : ça parle, le lecteur comprend, imagine, est intéressé. Mais faut une bonne histoire, là c’est juste indispensable.

Sur les forums d’écrivains amateurs on a les deux, et aussi une myriade de textes n’ayant d’autre intérêt -pour leur auteur(e)- que de matérialiser par des mots un moment, une séquence voir le vide.

En tant que lecteur –et commentateur– je ne suis sensible qu’à la première catégorie de plumes. (Pour me distraire, y’a d’autres supports)

Alors, oui, le style c’est tout pour qui se targe de conter. Les autres peuvent bien écrire, ameuter du monde voir avoir du succès, mais ils le feraient tout aussi bien avec leur bouche tandis qu’un écrivain, ça écrit.

Manifestement cette vision est très personnelle puisque, à en lire les dizaines de commentaires postés chaque jour, beaucoup aiment des textes qui ne font qu’aligner des mots avec un sens, parfois. Ca donne des textes pleins d’éloges et puis un gars -ou une fille- comme moi pose son cheveu dans la soupe.

Sorry, hein : maintenant vous (me) comprendrez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s