Houellebecq & Darrieusecq : fan for ever

Billets

Parce que je poursuis mes tentatives de le lire -et surtout de le comprendre- je me renseigne un peu sur Houellebecq et sa « génialité » supposée. Je suis donc tombé sur l’un des articles les mieux placés quand on tape dans google « Houellebecq style » vous le trouverez ici

L’une des premières réactions emporte mon suffrage et, si elle m’informe que je n’en ai pas l’exclusivité, elle me dit aussi que mon incompréhension l’est tout autant :

« Si je comprends bien, avoir un style plat, c’est l’idéal pour dépeindre la platitude, être ennuyeux, c’est parfait pour parler de l’ ennui, manquer de lyrisme, quoi de mieux pour décrire une époque désenchantée, quant à l’ insipidité, rien de plus adapté pour décrire la perte de rêve et d’ idéal de notre époque.